Journées rencontres 2019

7 JUIN 2019

Les anciens maires et adjoints ont visité la Cimenterie Vicat de Créchy et l’Electrodrome de Magnet le vendredi 7 juin 2019. Les adhérents de l’association et leurs accompagnants se sont retrouvés à la cimenterie Vicat de Créchy. C’est sous un ciel menaçant que nous avons été accueillis par Bruno LOMBARD directeur de l’usine accompagné de ses adjoints. La visite s'est déroulée en deux étapes : une présentation de l’usine et de l’activité du groupe Vicat en salle puis la visite du site industriel.  La cimenterie Vicat, avec plus de 70 salariés, participe au dynamisme économique local et régional. La maintenance industrielle et les activités de transport génèrent plusieurs centaines d’emplois induits dans l’Allier et les départements voisins. Grâce à sa capacité à adapter ses fours à de multiples combustibles, l’industrie cimentière est devenue au fil du temps un acteur majeur reconnu dans la valorisation énergétique de nombreux déchets. A Créchy les combustibles de substitution proviennent en majorité de déchets générés par des collectivités et des industries de la région : bois broyés, pneus entiers, farines animales, semences déclassées, déchets biomasse. Ces combustibles de substitution représentent plus de 60% de l’énergie utilisée pour alimenter le four de la cimenterie de Créchy. Ce qui permet de réduire de plus de 20% les émissions de CO² du site. Cette activité de co-incinération s’inscrit dans un cadre administratif précis régi par la réglementation des installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE). L’usine de Créchy valorise dans ses matières premières des déchets minéraux tels que les sables de fonderie et des terres excavées. Ils participent à la composition chimique du ciment et permettent de réduire de près de 10% la consommation de ressources naturelles minérales. Un système d’analyse placé sur les cheminées mesure en continu poussières, oxyde de soufre, oxyde d’azote, chlorure d’hydrogène, composés organiques. Après broyage, le ciment est transféré dans trois silos d’une capacité de 4 800 tonnes chacun divisés en compartiments permettant de stocker séparément cinq qualités de ciment. La livraison s’effectue en vrac par camion-citerne ou par train et en sac de 25 ou 35 kg. Un grand merci à Bruno LOMBARD directeur de la cimenterie Vicat de Créchy et son équipe pour leur accueil et la présentation du fonctionnement de la cimenterie.
Après la visite de la cimenterie et le déjeuner à Seuillet, nous nous sommes retrouvés à l’Electrodrome de Magnet. Le projet Electrodrome est né en 1999 à la suite de la commémoration de l’expérience interrompue de 1939, reprise en 1952, qui ont fait de Magnet le premier village électrifié de France. L’idée était que le syndicat départemental d’électricité mette gratuitement pendant un an, à la disposition des usagers qui le désiraient, des appareils électriques tels que cuisinières, moteurs, et des appareils agricoles fonctionnant électriquement. Dès la première année de l’expérience, des résultats importants étaient enregistrés. Plus de 1000 objets sont presentés et répartis sur cinq thèmes : électroménager domestique, mesure d’électricité, médical, agriculture et artisanat. Les objets exposés datent de 1895 jusqu’aux années 1960. Ils présentent un intérêt pour tous ceux qui souhaitent revoir ou découvrir les premiers appareils ménagers d’avant et d’après-guerre. L’exposition comporte la visite d’une bibliothèque d’ouvrages dédiés à l’histoire de l’électricité.

12 OCTOBRE 2019


Les anciens maires et adjoints visitent les travaux de la déviation de Villeneuve sur Allier et l’unité d’eau potable des Sanciots à Trévol.
Le samedi 12 octobre 2019 les adhérents de l’association et leurs accompagnants se sont retrouvés dans la salle socio-culturelle de Villeneuve-sur-Allier vers 9h devant un café d’accueil offert par la municipalité de Villeneuve-sur-Allier. Monsieur Nicolas WEPIERRE représentant de la DREAL Auvergne Rhône Alpes et chargé des travaux en cours, présente les différentes étapes de cette opération en cours de finalisation.
 
Travaux réalisés de 2003 à 2019
2003/2009 acquisitions des terrains
2009/2011 dégagement des emprises
2010/2011 construction des ouvrages d’art
2013/2014 dossier de demande de dérogation « espèces protégées »
2015 réalisations des fouilles archéologiques préventives
2017/2018 travaux de terrassement et assainissement
2018/2019 réalisation des chaussées et équipements divers : glissières, signalisations …
 
Travaux à achever de Fin 2019 à début 2020 : raccordement Nord et Sud de la déviation sur l’actuel tracé de la RN 7; achèvement des aires de repos; mise en service.
 
Cette déviation d’une longueur de 7 km débute à la limite du département de la Nièvre et se raccorde à la RN7 au droit du château d’Avrilly. Elle offre un point d’échange avec la voie locale située au sud de Villeneuve-sur-Allier à proximité du lieu-dit Chantalouette à la limite des communes de Villeneuve-sur-Allier et de Trévol. Les travaux d’un coût de 56 millions d’euros sont financés à 100 % par l’Etat. Cette déviation à 2x2 voies permettra de contourner Villeneuve sur Allier à 110 km/h. C’est sous une averse abondante que nous prenons place dans un car mis à notre disposition par la DREAL Auvergne Rhône Alpes afin de visiter cette réalisation en cours d’achèvement. Les conditions météorologiques ne nous ont pas permis de nous arrêter au droit de chaque  point particulier mais néanmoins nous avons pu prendre la mesure des différentes réalisations réalisés ou en cours de finalisation. Il a pu être constaté durant cette visite que l’amélioration du cadre de vie des habitantes et des habitants  de Villeneuve sur Allier sera considérablement amélioré, 16 000 véhicules dont 30% de poids lourds empruntent la RN7 au droit de la commune de Villeneuve sur Allier. De retour vers 11h30, Madame Martine DUFFAUT Adjointe à Monsieur Dominique DESFORGES-DESAMIN Maire de la commune de Villeneuve-sur-Allier nous accueille dans la salle socio- culturelle. La commune de Villeneuve-sur-Allier d’une superficie de 26,3 km carré compte 1067 habitants. Elle dépend du canton d’Yzeure et de la Communauté d’Agglomération de Moulins. L’école composée de six classes avec un effectif d’environ 140 élèves, une maison médicale avec deux médecins, une pharmacie, 3 infirmières, 1 cabinet de kinésithérapeute et 3 commerces complètent l’attractivité de la commune. Une structure d’hébergement pour les personnes âgées viendra bientôt  compléter cette attractivité. La fin de la traversée de la commune par la RN7 mettra fin aux nuisances sonores et à la pollution occasionnée par le flux routiers important surtout des poids lourds 30%. La fin des travaux d’aménagement  y compris la réserve naturelle visible depuis l’aire de repos des Pilets améliorera considérablement le cadre de vie de nos concitoyens. La mise en service de ce contournement permettra au village de repenser à la morphologie de son  bourg et d’offrir aux Villeneuvois un village tranquille, connecté où il fera bon vivre. Des études sont déjà lancées pour atteindre cet objectif. Avant de déjeuner nous sommes conviés à prendre le verre de l’amitié offert par la municipalité de Villeneuve-sur- Allier. Le repas confectionné par le traiteur FRIAUD de Cérilly a été apprécié par les convives.

L’après-midi nous nous dirigeons à Trévol afin de visiter l’unité d’eau potable des Sanciots mise en service en 2018. Nous sommes accueillis par Monsieur Alain BORDE président du SIAEP Rive Droite Allier et son directeur technique Monsieur Vincent RAVAUT. Le SIAEP Nord de Moulins est créer en 1948 à l’initiative des maires des communes d’Aurouër, Avermes,  Trevol et Villeneuve-sur-Allier. En 1958 le syndicat entreprend la construction du captage des Sanciots puis le réservoir de Rotais d’une capacité de 500 mètres cubes. En 1961, les communes de Gennetines et Saint- Ennemond adhérent au syndicat et un nouveau réservoir de 300 mètres cubes est  réalisé sur la commune d’Avermes au lieu-dit Les Thelins afin de répondre au nouveau besoin. La demande en eau potable augmente et le syndicat construira un nouveau réservoir d’une contenance de 500 mètres cubes au lieu-dit La Croix Pelletier sur la commune d’Aurouër puis celle d’un nouveau réservoir de 1000 mètres cubes au lieu-dit Thelins sur la commune d’Avermes. L’année de sècheresse de 1976 contraint le syndicat de créer une deuxième station de pompage au lieu-dit Les Drives sur la commune de Trévol station fonctionnelle en avril 1978. La construction d’un réservoir semi enterré d’une capacité de 2000 mètres cubes en 1982 viendra compléter le dispositif d’alimentation en eau potable du syndicat. En 2006, le SIAEP adhère au Syndicat Mixte des Eaux de l’Allier (SMEA) qui a pour  vocation essentielle d’assurer la maîtrise d’ouvrage pour la réalisation de projets d’interconnexions entre les réseaux de ses adhérents, contribuant ainsi à assurer la sécurisation de l’alimentation en eau potable tant sur le domaine qualitatif que quantitatif. Face à l’agressivité des eaux produites par les deux ressources du SIAEP, le syndicat et le SMEA se mutualise et réalise en 2013 une station de traitement et une bâche de stockage de 1000 mètres cubes au lieu-dit La Vieille Poste sur la commune de Trévol. En 2017 le SIAEP et le SMEA se mutualise à nouveau pour créer une station de traitement  et une bâche de stockage de 1000 mètres cubes dénommée la station Les Sanciots sur la commune de Trévol, objet de notre visite. Cette dernière est mise en service en 2018. Cette station permet dans un premier temps de mettre l’eau de la source des Sanciots à l’équilibre calco-carbonique (élimination de l’agressivité) puis dans un second temps d’assurer une sécurisation interne  entre la ressource des Drives et celle des Sanciots. Cette réalisation d’une capacité de 170 mètres cube par heure à nécessité un investissement global de 1 615 000 € H T. Le syndicat produit plus de 700 000 mètres cubes d’eau potable par an pour un nombre de plus de 4 200 abonnés. Au 1er janvier 2020, Moulins Communauté exercera de plein droit la compétence eau et assainissement conformément à l’article 66 de la loi NOTRé. Par conséquent le SIAEP Rive Droite Allier sera dissout le 31 décembre 2019. Le site de Trévol deviendra à compter du 1er janvier 2020 le pôle d’Exploitation-Abonnés de la Direction Eau et Assainissement de Moulins Communauté et son champ d’action se déploiera sur deux communes supplémentaires concernant l’eau potable, Moulins et Yzeure ce qui représentera un total de 15 000 abonnés et une production de plus de 3 300 000 mètres cubes.



 
JOURNEE RENCONTRE DU 12 OCTOBRE 2019